L’aspartame totalement réévalué en 2013

Suite à la demande de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), la Commission européenne a accepté de prolonger le délai de la réévaluation complète de l’aspartame, jusqu’en mai 2013.

aspartameCe délai supplémentaire laissera également aux experts scientifiques de l’EFSA suffisamment de temps pour l’examen de nouvelles données et la finalisation de leur évaluation détaillée des risques, ainsi que pour une consultation publique sur leur projet d’avis avant son adoption finale.

En mai 2011, la Commission européenne avait demandé à l’EFSA d’avancer la réévaluation complète de la sécurité de l’aspartame (E 951) à 2012, alors qu’elle était initialement programmée pour 2020. Mais les remous autour de l’édulcorant, fondés ou pas, en ont décidé autrement.

Différents appels publics ont été lancés par l’EFSA, afin de recueillir les informations les plus récentes sur l’aspartame et ses dérivés.

Au cœur des discussions scientifiques actuelles, les données disponibles insuffisantes concernant l’acide 5-benzyl-3,6-dioxo-2-pipérazine acétique (DKP ou dicétopipérazine) et d’autres produits de dégradation potentiels, peuvent se former à partir de l’aspartame dans les aliments et les boissons stockés dans certaines conditions.

 

 www.efsa.europa.eu

 



, , , , ,

Rétroliens/Pingbacks

  1. L’aspartame totalement réévalué en 2013 | Nutrition, Santé & Action | Scoop.it - 26 septembre 2012

    [...] Suite à la demande de l'EFSA, la Commission européenne a accepté de prolonger le délai de la réévaluation complète de l’aspartame…  [...]

Laisser un commentaire

Laissez votre commentaire ici. Merci de rester courtois. Votre adresse e-mail restera confidentielle.