Articles

Le jeûne sans intérêt pour prévenir ou guérir le cancer

jeune-prevenir-guerir-cancer
Comments (3)
  1. Bonjour,

    Le réseau NACRe a-t-il publié les résultats de cette analyse des 500 articles ? Si oui, pourriez-vous svp nous en donner la référence bibliographique?

    Merci

  2. Pierre Pérochon dit :

    Bonjour Pierre,
    Le rapport «Jeûne, régimes restrictifs et cancer : revue systématique des données scientifiques et analyse socio-anthropologique sur la place du jeûne en France» date de novembre 2017. Cette expertise collective du réseau NACRe est disponible en suivant le lien suivant : https://www6.inra.fr/nacre/Le-reseau-NACRe/Publications/Rapport-NACRe-jeune-regimes-restrictifs-cancer-2017
    Cordialement,

  3. FLEURY dit :

    Pour avoir lu l’intégralité de ce rapport, je confirme vos dires et je précise que dans ces cas où les patients sont engagés dans cette voie il est difficile de leur faire « entendre raison » avant que la dénutrition ne pointe le bout de son nez… et nous , professionnels, savons qu’à ce moment là il est bien difficile d’inverser la tendance… pour y avoir été confrontée je sais que cela va très/trop vite et je peste contre ces gens qui les poussent à cesser tous les glucides sans distinction et à ne se nourrir que de légumes et de viande blanche.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *